TRAVAUX-DU-MOIS-JUIN.jpg

 

AU VERGER :

  • Si la mise à fruit est bonne, vos arbres porteront trop de fruits de petit calibre, avec des risques de casse. Il faut éclaircir : sur pommier, conservez le fruit central du bouquet. Sur poirier, gardez au contraire la plus belle poirette, située à l'extérieur du bouquet.
  • Bichonnez vos arbres fruitiers : binez-les au pied, sur un rayon d'un mètre environ ; apportez deux bonnes pelletées de compost, que vous couvrirez d'un mulch de paille ou de broyat de branches. Pour les jeunes arbres, soyez particulièrement attentif à l'arrosage, surtout si le temps est sec. Comptez un arrosage tous les 2 à 3 semaines, à raison de 2 arrosoirs par arrosage et ce durant tout l'été, jusqu'au retour des pluies d'automne.
  • Ensachez pommes et poires si vous avez des problèmes de carpocapse (vers).
  • Attention au puceron cendré du pommier qui provoque des déformations dans les feuilles, ce qui permettra aux pucerons de se mettre à l'abri dans les enroulements. Intervenez rapidement avec du savon noir dilué à 2%.
  • Traitez contre l'oïdium du pêcher (soufre en poudrage)
  • Arbres nouvellement plantés : éliminez les rejets qui apparaissent sous le point de greffe.

 

 

AU POTAGER :

 

Le geste BIO : Le paillage (ou mulch) à base de matières organiques joue un triple rôle : il nourrit le sol, préserve l'humidité du sol et, s'il est de bonne épaisseur, limite le développement des mauvaises herbes qui, de toutes façon, sont beaucoup plus facile à arracher. Tontes de gazon : laissez-les sécher un ou deux jours, et épandez-les sur 3-4 cm d'épaisseur. Feuilles mortes : broyez-les avec une tondeuse et utilisez-les au pied de vos massifs. Paille : si vous avez de la chance de pouvoir vous en procurer, c'est idéal pour contrôler les mauvaises herbes, en épaisseur de 10 cm environ. Epandez auparavant 2-3 cm de compost.


 

  • Semez : carotte, chicorée frisée et scarole, fenouil, laitue, navet, radis, endive, persil, haricot

  • Plantez : aubergine, céleri-branche, concombre, potiron, poivron, tomate, chicorée frisée et scarole, chou, laitue

  • Binez, sarclez et paillez.

  • Finies les corvées d'arrosage,  investissez dans des tuyaux microporeux ou munis de goutteurs et installez un programmateur d'arrosage. Avec des arrosages abondants mais peu fréquents (tous les 3 à 4 jours), vous favoriserez un enracinement profond et une meilleure résistance à la sécheresse. En arrosant que les lignes de légumes, vous ferez des économies d'eau, surtout si vous réduisez l'évaporation par un bon paillage.

  • Plantez les poireaux d'hiver.

AU JARDIN D'ORNEMENT :

 

  • Semez les fleurs bisannuelles : giroflée, myosotis, pensée, pâquerette et les vivaces pour le printemps prochain.

  • Taillez les arbustes à floraison printanière et les haies.

  • Bouturez les rosiers, les hortensias et les oeillets.

  • Pincez les grandes vivaces pour stimuler la production de boutons floraux (asters, rudbeckias, helianthus)

  • Surveillez les pucerons dans tous les secteurs du jardin, notamment sur les rosiers. En l'absence de larves dévoreuses de pucerons (coccinelles, chrysopes, syrphes...), intervenez rapidement avec du savon noir dilué à 2%.